Cultuelles

Histoire du prophète Mohamed “SAW” et naissance de L’islam

Avant L’arrivé de l'envoyé de Dieu Mohamed “SAW”, l'Arabie était peuplée de nomades et d'agriculteurs vivant dans les oasis dans le nord, ou dans les secteurs plus fertiles au sud au Yémen, parlant l’arabe et qui suivaient majoritairement des religions polythéiste. 

Quelques tribus avaient néanmoins pour confession le judaïsme ou le christianisme. La ville de La Mecque était déjà un centre religieux, pour certains des polythéistes arabes.

Selon l'historiographie traditionnelle,  Mohamed“SAW” serait né en 570 à La Mecque .

le  père de Mohamed “SAW”, Abdallah, mourut avant la naissance de son fils, Quant à Amina, la mère elle aussi mourut prématurément, laissant son fils Mohamed “SAW” orphelin et fut élevé par son grand-père puis par son oncle. 

A son âge adulte Mohamed “SAW” entre au service d'une riche veuve prénommé Khadija et assuré de l'intégrité de Mohamed“SAW”  Khadija et l’envoyé de dieu “SAW”se marièrent . 

C'est en l’an 610 que, pour la première fois, l’archange Jibrîl “Gabriel” lui apparaît dans la grotte « du mont Hira » où il avait coutume de se recueillir et lui transmet la révélation et est venu lui annoncer qu’il est le prophète de Dieu.

  • L’Ange Jibrîl “Gabrie” lui dit : Lis.
  • Mohamed “SAW” répond: Je ne sais pas lire.
  • L’Ange Jibrîl “Gabriel” répète: Lis. 
  • Mohamed“SAW” répète : Je ne sais pas lire.

Alors l’ange Jibrîl déclame les premiers verset du Coran: 

“Lis au nom de ton Seigneur qui a créé 2.Qui a créé l’homme d’un caillot de sang. 3.Lis ! car ton Seigneur, le Très Noble, 4.C’est Lui qui a enseigné par la plume, 5.Il a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas” .(Coran, 96: 1-5.)

Sans tarder, Mohamed “SAW”  fonde un groupe de croyants qui s'appelleront les musulmans : nommés ainsi en référence au prophète Ibrāhīm “Abraham”. 

Musulman, est celui qui se donne, qui se soumet volontairement à Allah, “ Dieu”. 

Mohamed “SAW”  et ses compagnons furent tous persécutés par les Mecquois et ordre est donné que tous ceux se réclamant de cette nouvelle religion de quitter La Mecque.

L'ordre est donné aux musulmans mecquois d'émigrer à Yathrib (ville de Médine Aujourd'hui en Arabie Saoudite) en l’an 622.

Sept ans plus tard, Mohamed “SAW” revient à la Mecque pour un pèlerinage. 

C’est l’occasion en 630, de détruire les idoles qui entourent la ville Sainte de La Mecque.

En 632, a lieu le « pèlerinage de l’adieu ». Dans la plaine d’Arafat, le prophète Mohamed “SAW”  donne son dernier grand sermon ( une partie dans ce qui suit)  où il dira une fois de plus ses volontés et celles d’Allah “Dieu” :

« Ô peuple!  Écoutez-moi bien : adorez Dieu, faites vos cinq prières quotidiennes, jeûnez pendant le mois de Ramadan, et donnez votre richesse en zakat.  Accomplissez le Hajj si vous en avez les moyens.  Toute l’humanité descend d’Adam et Ève.  Un Arabe n’est point supérieur à un non-Arabe, et un non-Arabe n’est point supérieur à un Arabe; et les Blancs ne sont point supérieurs aux Noirs, de même que les Noirs ne sont point supérieurs aux Blancs.  Aucune personne n’est supérieure à une autre, si ce n’est en piété et en bonnes actions. Vous savez que chaque musulman est le frère de tous les autres musulmans.  Vous êtes tous égaux.  Vous n’avez aucun droit sur les biens appartenant à l’un de vos frères, à moins qu’on ne vous ait fait un don librement et de plein gré.  Par conséquent, ne soyez pas injustes les uns envers les autres.

« Souvenez-vous, un jour vous vous présenterez devant Dieu et répondrez de vos actes.  Prenez garde, donc, ne vous écartez pas du droit chemin après ma mort.  Ô peuple!  Aucun prophète ni messager ne viendra après moi, et aucune nouvelle religion ne naîtra. »

« Raisonnez bien, ô peuple, et comprenez bien les mots que je vous transmets. Je laisse derrière moi deux choses : le Coran et mon exemple, la Sounnah. Et si vous les suivez, jamais vous ne vous égarerez.

« Que tous ceux qui m’écoutent transmettent ce message à d’autres, et ceux-là à d’autres encore; et que les derniers puissent le comprendre mieux que ceux qui m’écoutent directement.  Sois témoin, ô Dieu, que j’ai transmis Ton message à Tes serviteurs. »

C’est ainsi que le Prophète termina son dernier sermon et, alors qu’il se tenait près du sommet de Arafat, le verset suivant lui fut révélé :

“ Aujourd’hui, J’ai parfait votre religion pour vous et J’ai accompli Mon bienfait sur vous.  Et J’ai choisi l’islam comme religion pour vous”.  (Coran 5:3)

Mohamed “SAW” retournera à Médine, où il décédera en l’an 632 âgé de soixante-trois ans.

Définition de “SAW”: “Salla Allahou alayhi wa Salam” qui signifie “Que la Paix et les Bénédictions d’Allah soient sur lui” 

En france le nombre de musulman(es) est estimé à 5.7 millions et à 1.6 milliards dans le monde et en 2050 suite à de nombreuses études (démographique,ethnique,social, de migration et de croissance…) le nombre de musulman(es) dépassera 2.2 milliards d'êtres humains dépassant ainsi le nombre de chrétien(es) première religion dans le monde.

Michael H. Har a exposé le classement des 100 personnes qui ont le plus influencé l’histoire de l’humanité. Le prophète Mohamed (SAW) arrive en tête, l’auteur du livre justifie ce choix en déclarant que « Certains lecteurs seront peut-être étonnés de me voir placer Mohamed “SAW” en tête des personnalités ayant exercé le plus d’influence en ce monde, et d’autres contesteront probablement mon choix. Cependant, Mohamed “SAW” est le seul homme au monde qui ait réussi par excellence sur les plans religieux et séculier. » 
Michael H. Hart

« Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur de dogmes rationnels, d’un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’un empire spirituel, voilà Mohamed “SAW” ! A toutes les échelles où l’on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ? »

Lamartine

« Il était César et le Pape réunis en un seul être; mais il était le Pape sans avoir les prétentions du Pape, et César sans avoir les légions de César: sans armée, sans garde du corps, sans palais, et sans revenu fixe; s’il y a un homme qui a le droit de dire qu’il règne par la volonté divine, ce serait Mohamed “SAW” , puisqu’il a tout le pouvoir sans en avoir les instruments ni les supports »

Bosworth Smith